À propos

Vu que ce blog critique présentement, majoritairement, l’islam…


Je suis une personne encore traumatisée par la psychose et la démence que la religion lui a fait subir, directement ou indirectement, pendant des années.
Une personne qui tombe encore, parfois, dans le panneau, à percevoir ses démons comme des convictions.
Une personne victime d’intimidation à l’école primaire et secondaire qui n’avait appris qu’une chose inutile: « Pardonnez-leur car ils ne savent pas ce qu’ils font« .


Il est tellement facile pour vous de m’étiqueter en tant que fasciste. J’aimerais être aussi faible d’esprit que vous, je serais probablement plus heureux.
Mais en ces temps ou même les « microagressions » sont à la mode et sont la justification absolue pour le droit à la liberté de religion, il serait préférable pour vous de regarder les deux côtés de la médaille et de considérer la massive oppression, la massive agression, la massive perte de contact avec la réalité que peuvent subir les victimes directes et collatérales de ces dites religions, islamistes inclus. Mais faites attention, hein. Comme Nietzsche l’a dit, « Quand on plonge trop longtemps son regard dans l’abîme, l’abîme nous regarde aussi« .


Votre désir de respect de la « liberté » de religion, même en considérant que, sauf dans des cas rarissimes, elle a été obligatoirement inculquée à des enfants avant même d’acquérir une conscience, ira peut-être jusqu’à vous faire considérer que cette « abîme » est inoffensive.


Si c’est le cas, je souhaite qu’elle vous regarde.


Plus vous me cracherez dessus, plus je consacrerai ma vie à dévaster cette maladie mentale que l’on nomme religion avec la plus grande violence et la plus grande véhémence possible.

Vital.Remains.Icons.Of.Evil.Final.version


Si vous voulez publier un de mes textes quelque part, vous pouvez me contacter.