Les Guerriers de la Mort Cérébrale

Ceci est un petit vidéo de Daniel Weinstock. Ne vous en faites pas, vous n’avez même pas besoin de l’écouter.

J’aime bien sa phrase à la fin de ce fameux vidéo. C’est-à-dire, « la question n’est pas philosophique mais procédurale ». En français: « on a pas le droit de faire évoluer les lois ni d’avoir de la morale, sinon les religieux ne seront pas contents. »


Ou l’art de se discréditer soi-même.


Je rappelles que cette phrase était basée sur la technique « procédurale » de Marion Boyd utilisée (sans succès, heureusement) dans son rapport pour demander à ce qu’il y ait des tribunaux de la Sharia en Ontario. Rapport que Weinstock défend aussi à la fin de ce même vidéo. Cette technique « procédurale » semble aussi être la définition même de la mentalité des « guerriers de la justice sociale », ou « social justice warriors » : « Si avoir de la morale veut dire heurter les sentiments et les émotions de quelqu’un, il ne faut pas avoir de morale ». Je crois sincèrement que Cambridge Analytica et/ou les « bots » russes programmés pour semer le chaos en occident ont quelque chose à voir avec le début de cette « mentalité » en occident… Plutôt, cette absence de mentalité glorifiée, cette régression au profit du « respect de tous »… Non. Faux. Précisément, c’est une régression au nom du respect de toute immoralité déguisée en évolution de la morale au nom du respect de tous.


Les Guerriers de la Mort Cérébrale


Imaginez ces « guerriers de la justice sociale » il y a 100 ans, c’est-à-dire en 1920. J’suis sur qu’ils aimeraient ça vivre dans ce « safe space » dans lequel battre les femmes, c’est commun, et chaque fois qu’une femme se fait violer, « c’est de sa faute à elle ». J’suis sur que leur ami transgenre aimerait ça se faire cogner dessus et intimider à tous les 15 minutes à cause de sa perruque rose par n’importe quel passant complètement inconnu, dans ce temps dans lequel battre quelqu’un parce que c’était une « tapette », ça se faisait pour le « fun » dans le seul but de recevoir des remerciements de ses amis. J’suis sur que leur ami noir aimerait ça vivre dans le sud des États-Unis en 1920, parce que l’esclavage, c’était tellement sympathique.


Prenez cette régression de 100 ans de morale là, et multipliez la par 20. Vous êtes il y a 2000 ans, et toutes les religions abrahamiques sont arrivées. Vous avez maintenant une bonne idée du pourquoi je les déteste toutes (…abrahamiques ou non, mais ça, vous le savez déjà), et pourquoi leur donner un « safe space » ne fait absolument aucun sens.


Après toutes les infos que j’ai amassées à propos des religions depuis plus de 15 ans, je considère avoir « étudié en athéologie ». Mais selon ces « guerriers de la justice sociale », critiquer les religions, et les personnes qui demandent, en 2020, à ce que leur (absence de) mentalité soit respectée, c’est immoral. Il ne faut pas avoir de lois contre ça, il ne faut pas réfléchir à ça, parce que selon ces « SJW », il faut être « procédural ».


Alors je serai procédural de la seule façon sensée: Pour moi, « guerriers de la justice sociale », vous êtes tous, sans exception, « cancelled« .


Vous êtes un bogue dans la Matrice. Vous êtes le cancer de la conscience humaine.
Je le répète, votre but est une régression au nom du respect de toute immoralité déguisée en évolution de la morale au nom du respect de tous.
Vous n’êtes pas les guerriers de la justice sociale. Vous êtes les Guerriers de la Mort Cérébrale.


87894265_3341857552497814_5146635198850400256_n.jpg