La grippe Canadienne: Trois fois plus mortelle que le coronavirus.

« Si une chose s’est répandue plus vite que le coronavirus, c’est la peur partout dans le monde de cette nouvelle bibitte. » -Tom Blackwell, National Post.


Petites infos intéressantes via le journal The Lancet: Les statistiques des 99 premiers infectés. De ceux-ci…

  • 40 avaient déjà des problèmes de coeur et/ou faits des crises de coeur.
  • 13 avaient déjà des maladies du système endocrinien.
  • 12 avaient déjà le diabète.
  • 11 avaient déjà des maladies du système digestif.
  • 1 avait déjà une tumeur maligne.
  • 1 avait déjà une maladie du système nerveux.
  • 1 avait déjà une maladie du système respiratoire.
  • Et 2 fumaient beaucoup, et étaient âgés de 61 et 69 ans.

Tout le sensationnalisme des médias, additionné à la paranoïa d’un peuple non-informé (et les « fake news » sur Facebook), pourraient nous faire croire que « c’est l’apocalypse », et qu’on va tous mourir peu importe notre âge et notre santé, et que toutes ses personnes-là sont décédées. « Pas le choix, ce virus-là semble tellement violent! » Mais non. Malgré tous ces problèmes-là, seulement 11 de ces personnes sont décédées. Eh oui. Malgré leurs problèmes de coeur, diabète, vieillesse, etc. « Mais 11 sur 99, ça voudrait dire qu’environ 11% des personnes meurent? » Non: Toutes ces personnes travaillaient au même endroit, l’origine du virus, excepté deux, qui étaient des clients.


Ce lundi, 3 Février 2020, la World Health Organization confirmait 17,391 cas de coronavirus et 362 morts. C’est pour la planète entière. Semble-t-il aussi que 20% des cas de coronavirus sont des cas « sévères ». Mais malgré la « sévérité » de ce virus, seulement 2% en meurent. Hmm… Pas si sévère que ça, le virus, si, même si tu tombes « malade comme un chien », 90% du temps, tu survis.


« Reste que, ça veut dire que dans 10% des cas d’hospitalisation, tu meurs, et ça, c’est beaucoup, non? »… Non.


L’effroyable grippe saisonnière


Rappelons que, dans le monde, 650 000 personnes par année meurent à cause de la grippe SAISONNIÈRE.


Seulement aux États-Unis, cette année, 180,000 personnes ont été hospitalisées à cause de la grippe. Et de ces 180,000-là, 10,000 en sont mortes. Ça veut dire que 5,5% des personnes hospitalisées à cause de la grippe, décèdent. Le coronavirus serait donc environ deux fois plus mortel que la grippe, aux États-Unis.


Mais au Canada, pour la grippe saisonnière, c’est vraiment pire (probablement parce qu’on gèle, ici!). On estime que la grippe entraîne en moyenne 12 200 hospitalisations et 3 500 décès chaque année. Oui: Si vous êtes hospitalisés à cause de la grippe SAISONNIÈRE, au Canada, dans 28,6% des cas, vous mourrez.


Donc, présentement, même si vous attrapez le coronavirus, même si vous devez être hospitalisés à cause du coronavirus, vous avez 90% de chances de survie, versus environ 70% de chances de survie si c’est la grippe saisonnière. Oui, la grippe saisonnière, au Canada, est donc trois fois plus mortelle que le coronavirus.


Pandémie


Finalement, le taux de reproduction du coronavirus serait d’environ 2 (ce qui veut dire, simplement, « en moyenne, une personne en infecte deux »). Ça varie de 1 à 2 pour la grippe saisonnière, au Canada. Donc pas de raison de s’inquiéter là non plus. Vous pourriez me dire qu’il y a toujours raison de s’inquiéter, parce que 20% des personnes atteintes du coronavirus nécessitent une hospitalisation. On peut se questionner à propos de la possible « pandémie » de coronavirus, et d’à quel point ça peut dégénérer s’il y a de plus en plus de personnes infectées. Mais… La grippe saisonnière, c’est déjà 19 millions de « grippés » par an aux États-Unis, et 7 millions de « grippés » par an au Canada.


Alors même s’il y aurait une pandémie de coronavirus, il faudrait qu’il y ait environ 10 millions de personnes infectées par le coronavirus aux États-Unis (je rappelles qu’ils sont 300 millions), pour que le coronavirus y devienne aussi mortel que leur grippe. Surtout, ici, au Québec… Il faudrait 21 millions de personnes infectées au Canada (je rappelles que nous sommes 35 millions) pour que le coronavirus deviennes « enfin » aussi mortel que la grippe saisonnière Canadienne.


J’vais finir un peu hors-sujet avec la blague athée (involontaire?) du jour, à propos de ce virus: « En dieu nous croyons. Tous les autres doivent fournir des preuves ». -Un certain Dr. Schaffner.


P.S.: Toujours selon The Lancet, une estimation mathématique indique que le nombre de personnes infectées par le coronavirus en Chine serait plutôt de 75 000 en date du 28 Janvier. Ça voudrait dire que le taux de mortalité serait de 0,2%… Exactement comme la grippe saisonnière.