L’anarchisme d’extrême-stupidité

L’idéologie « ni dieu, ni maître » a acquise sa notoriété parce qu’elle ne faisait pas de compromis. L’idéologie anarchiste refuse strictement toute autorité. Non aux dieux, non aux maîtres. Une négation ne peut pas être « modérée ». On ne peut interdire modérément. Et devinez quoi, « ni dieux, ni maîtres » veut aussi dire « ni allah, ni maître« , veut aussi dire ni musulmans, ni politiciens. L’anarchisme modéré n’existe pas. Répétons les évidences: Vous ne pouvez pas à la fois vous prétendre anarchistes (et même antifascistes) et défendre l’islam (encore moins l’islam politique). Vous ne pouvez pas à la fois vous prétendre anarchistes (et même antifascistes) et traiter de fascistes les personnes qui critiquent l’islam (encore moins l’islam politique), ou toute autre religion, quand l’idéologie anarchiste elle-même qualifie de fascisme toute autorité politique comme religieuse.


« Quiconque met la main sur moi pour me gouverner est un usurpateur et un tyran; je le déclare mon ennemi. » -Proudhon


Oui, l’idéologie anarchiste elle-même qualifie de fascisme toute autorité politique comme religieuse. Vous prétendre anarchistes et défendre n’importe quelle religion, islam inclus, ne peut pas se faire sans conséquemment affirmer que Makhno, Bakounine, Durruti étaient des fascistes. Combien de noeuds avez-vous faits dans votre cerveau pour, dans la dissonance cognitive la plus totale, commettre l’erreur, l’horreur, d’affirmer à la fois que l’anarchie, l’idéologie « ni dieu ni maître », a toujours été du fascisme d’extrême-droite, que Makhno, Bakounine, Durruti, et tous les soldats anarchistes qui ont combattu Franco (pour ne nommer que ceux-là), ces héros anarchistes, sont maintenant, depuis l’arrivée d’une guerre sainte politico-religieuse, tous des fascistes d’extrême-droite, et que VOUS êtes des anarchistes d’extrême-gauche à la défense d’une religion subventionnée à outrance par une théocratie. Vous n’êtes pas des anarchistes d’extrême-gauche. Si vous combattez les critiques des religions, vous êtes des pseudo-anarchistes d’extrême-stupidité. Vous êtes en train d’instaurer le fascisme islamique en occident. Vous êtes en train de donner du pouvoir à une théocratie au nom d’une idéologie qui rêve ouvertement de brûler toutes les églises et tous les parlements.


« No borders »


L’anarchisme, c’est reconnaître que les politiciens, policiers, ministres du culte, et tous leurs défenseurs (les esclaves qui se regardent avec les yeux du maître, comme disait Eduardo Galeano), ne méritent pas leur piédestal — mais comprendre que ceux-ci se rendent utiles, pour une fois dans leur vie, lorsqu’ils travaillent dans le but d’interdire le pouvoir aux religions, d’instaurer la laïcité stricte, comme de donner plus de pouvoir au peuple.


Bien sûr, l’anarchisme réclame l’abolition des frontières. Mais si ces frontières nous empêchent d’être infestés par le fascisme religieux, ces frontières sont utiles à l’idéologie anarchiste. Rendre le Québec moins anarchiste ne fais pas de vous quelqu’un de plus anarchiste… Autant que rendre le fascisme islamique à la mode ne rend pas le Québec plus antifasciste.


Trop faibles


Dans ce monde post-moderniste qui ne cesse de s’échouer dans ses propres élucubrations à propos de micro-agressions et qui, en plus, « éduque » les jeunes à propos des religions en leur mettant des lunettes roses, omettant volontairement de mentionner toutes les horreurs écrites dans les saintes écritures et commises au nom de celles-ci, il est possible de ressentir de la pitié ou un désir de respect pour ces pauvres Adil Charkaoui victimes d’intimidation, voire de qualifier Djemila Benhabib d’islamophobe (comme si ce serait un défaut…). Comme quoi, si vous avez plus d’empathie que de cerveau, ça veut juste dire que votre coeur est un hostie de cave.


Ou est-il écrit dans les textes anarchistes qu’il faut respecter le droit des autres de croire en leur religion, ou de croire en leur parti politique? Ou est-il écrit dans les textes anarchistes qui appellent à la désobéissance civile et à brûler des églises, qu’il faut cesser toute action anarchiste aussitôt que l’on perçoit une micro-agression, par respect pour les pauvres gens qui sont victimes de notre intimidation envers le fascisme politique ou religieux? Nulle part. Et je n’ai pas besoin d’expliquer pourquoi.


Si vous êtes trop faibles pour être anarchistes, arrêtez de faire semblant de l’être.


Blog - Anarchisme extrême stupidité

Publicités