L’antifascisme moderne, la nouvelle forme de nazisme politiquement correcte.

L’antifascisme moderne consiste à péter la gueule aux néo-nazis blancs tout en supportant l’entièreté des atrocités commises par tout ce qui est ni blanc ni occidental au nom du multiculturalisme. Parce que vu que le viol est une culture, on doit inconditionnellement la supporter.


Merci à tous les antifascistes d’apporter leur support et leurs encouragements à l’islam, pour permettre aux islamistes de continuer de battre, voler et violer des milliers de femmes en toute impunité comme ils le font présentement au nom de la liberté de religion et de la beauté inconditionnelle du multiculturalisme.


Merci à tous les antifascistes d’avoir apporté leur support moral au groupe armé état islamique, ce qui leur a permis d’avoir la confiance en eux nécessaire à se faire exploser dans des foules de blancs européens et occidentaux, cette race inférieure remplie de gais, d’athées, de personnes qui ne croient pas en allah et qui — quelle horreur! — respectent et perçoivent les femmes comme des êtres humains égaux à l’homme plutôt que des êtres du même niveau que les ânes.


Merci aux antifascistes de montrer leur vrai visage, celui de sous-humains dépourvus d’éducation qui, le jour ou un néo-nazi va faire exploser un endroit avec 100 noirs dedans, ne sauront plus quoi penser. « Qu’est-ce que je fais? Antifa, je me suis mis à supporter l’islam aussitôt que j’ai vu des islamistes se faire exploser dans les foules, ça veut tu dire que je dois maintenant encourager la culture néo-nazie au nom de l’antifascisme vu qu’elle est maintenant au même niveau que l’islam? »


Mais ne vous en faites pas, il va avoir assez de sous-humains de votre race dans la rue pour vous dire que vous avez raison, que Djemilah Benhabib, Maka Kotto et Boucar Diouf sont des idiot-e-s de fachos patriotiques québécois-e-s pure laine racistes et anti-immigration.


Tsé, quand t’as « ni religion ni gouvernement » mais que Trudeau, Couillard, Awada, Charkaoui, les islamofascistes et même le groupe armé état islamique seraient fiers de combien tu défends l’islam, y’est peut-être temps de reconsidérer la pureté de ton « idéologie ». Rendu là, ce n’est plus de l’idéologie, c’est de l’hypocrisie.

Publicités